• Jeevanthy Nivert

Il est intéressant de voir que les petites villes profitent de la situation.

"Dans les dix plus grandes villes de province, les prix ont globalement continué d'augmenter, mais de façon ralentie. Parmi les villes où les prix avaient le plus gonflé dans les mois précédant le confinement, l'accalmie est sensible à Lille (-0,3 % en août), Lyon (stable) et Toulouse (+0,12 %). Nantes et Rennes échappent au tassement avec respectivement +0,95 % et 0,5 % de hausse en août. « Ces villes ont enregistré des hausses de prix entre 5 et 10 % par an sur les dernières années"»

Article publié dans Les Echos le 1 septembre 2020

#societe2courtage #expatries #nonresidents #investirenfrance #investissementlocatif


13 vues

Des solutions sur mesure pour vos besoins 

Contactez nous

Envoyez-nous votre demande d’information.

Nous nous engageons à vous répondre dans les meilleurs délais.