• Jeevanthy Nivert

Investir dans des SCPI depuis l'étranger est également possible lorsqu'on est expatrié.


Publié dans les Echos


Comment les SCPI vont-elle traverser l'épreuve du coronavirus ? Leur comportement est scruté de très près par les associés qui comptent sur ce placement pour leur servir un complément de revenu. Ces sociétés investissent massivement dans les bureaux mais aussi les commerces, l'hôtellerie, les infrastructures de santé, l'habitation… et ce en France comme à l'étranger. Certaines sont spécialisées dans la défiscalisation, mais la plupart sont des produits de rendement. Elles permettent à l'investisseur de mutualiser les risques, d'investir avec un ticket faible (quelques milliers d'euros seulement) et d'échapper aux soucis de gestion.

Leur rendement de plus de 4 % leur permet de se situer actuellement en haut de l'échelle rendement-risque des produits d'épargne et elles ont connu ces dernières années un succès exponentiel , les records en termes de souscriptions étant régulièrement battus.

La crise du Covid-19 peut-elle mettre fin à cette euphorie ? Selon les chiffres de francescpi.com, la collecte est en chute libre : à peine 900 millions au 2e trimestre 2020 après un 1er trimestre record à 2,4 milliards d'euros. Toutefois, si les mois d'avril et de mai ont été très faibles en termes de fonds collectés, l'activité a bien repris au mois de juin. Autre motif de satisfaction « les sociétés de gestion font toutes le même constat : le nombre de retraits très restreint témoigne de la confiance qu'accordent les associés à leur SCPI », relève Francescpi.

SCPI : comment la pierre papier résiste à la tourmente du coronavirus Connaissez-vous les SCPI, la classe d'actifs qui monte ?

Les craintes des investisseurs

Croissance économique en berne, hausse du chômage, essor du télétravail… La conjoncture Covid est sombre pour l'immobilier de bureau. Ces craintes se traduisent par une modification du comportement des investisseurs. Selon les observations de Francescpi, la collecte qui se portait essentiellement vers les SCPI de bureau (57 % au 1er trimestre 2020 contre 24 % pour les SCPI diversifiées, 13 % sur les spécialisées et 6 % sur les commerces) s'est déplacée avec au deuxième trimestre avec seulement 44 % pour les bureaux vs 32 % pour les diversifiées et 18 % pour les spécialisées (dont les SCPI à thématique santé), les commerces restant stables à 6 %.

Ecarts de rendement

Si la collecte plonge, le rendement en revanche fait de la résistance. Les épargnants craignaient une forte chute du dividende au 2e trimestre. Il n'en est rien. « Au global, les dividendes versés pour le 1er semestre correspondent à un rendement moyen annualisé de 3,93 % passant ainsi sous la barre des 4 %. Ces résultats communiqués par les sociétés de gestion laissent présager d'un rendement supérieur pour l'année 2020. En effet, elles avouent presque toutes jouer la carte de la prudence pour ce 2e trimestre et envisagent de probables rattrapages de dividendes pour lisser le rendement annuel au 4e trimestre », constate Francescpi.

Mais derrière ces chiffres rassurants, les écarts de rendement se creusent. Selon les observations de francescpi.com, les SCPI résidentielles et logistiques, moins impactées par le confinement, confirment leur avance avec des rendements semestriels supérieurs à 6 % annualisés. Dans le peloton de tête également, les SCPI spécialisées dans la santé avec un rendement semestriel annualisé de 4,54 %. Mais si, contre toute attente, les SCPI de commerces affichent un rendement semestriel annualisé de 3,6 %, celles spécialisées dans l'hôtellerie sont très fortement pénalisées : leur rendement semestriel annualisé est de 1,86 % soit 3 à 4 points de moins que les plus performantes.

« Tous s'accordent à dire que le rendement des SCPI est solide et sera probablement supérieur à 4 %, Aucun d'eux ne peut, en revanche prédire un nouveau confinement ou l'étendue des faillites que nous promettent tous les dirigeants à la rentrée. Certains prédisent une forte baisse de rendement non pas en 2020 mais en 2021 », conclut Francescpi.




#expatriés #SCPI #investissementlocatif #nonresident #societe2courtage #creditimmobilier #tauxdinteret #pretimmobilier

8 vues

Des solutions sur mesure pour vos besoins 

Contactez nous

Envoyez-nous votre demande d’information.

Nous nous engageons à vous répondre dans les meilleurs délais.